photo de puce

Traiter les puces chez le lapin

Comment mon lapin a-t-il attrapé des puces ?

Comme les chiens et les chats, les lapins de compagnie peuvent facilement être victimes des puces. La fourrure des lapins constitue un environnement idéal pour que les puces se cachent, pondent leurs œufs et se multiplient.

Votre lapin peut avoir contracté des puces à partir de différentes sources, y compris les autres animaux domestiques de la maison. Les puces peuvent être transmises directement d’un animal à l’autre si votre lapin entre en contact avec d’autres animaux domestiques, y compris d’autres lapins infectés. 

lapin et chat

Ces parasites peuvent également être transférés des animaux domestiques infectés aux tapis, à la literie ou à d’autres tissus à l’intérieur de la maison. Une fois sur place, les puces peuvent survivre jusqu’à 100 jours sur vos surfaces molles avant d’infester les animaux qui entrent en contact avec ces surfaces. 

Les lapins de compagnie peuvent également être infectés s’ils sont autorisés à jouer ou à brouter à l’extérieur dans l’herbe non traitée où résident ces insectes. Une fois infecté, votre lapin doit être traité afin de débarrasser votre animal de ces parasites, car les puces ne disparaissent pas d’elles-mêmes.

lapin dans son enclos broute de l'herbe
Notre lapin Pilou qui broute dans son enclos extérieur

Quels traitements contre les puces sont sans danger pour les lapins ?

Peignes à puces

Bien qu’ils ne soient pas totalement efficaces pour débarrasser votre ami à fourrure des puces, les peignes à puces peuvent être utilisés comme première ligne de défense contre une invasion. 

Les peignes peuvent être utilisés pour retirer les puces des pattes et des oreilles de votre lapin, ou de toute autre partie du corps où le poil est clairsemé ou les puces sont facilement visibles. 

peigne a puce

Malheureusement, les peignes à puces sont inefficaces pour enlever de grandes quantités de puces, ou dans les poils très longs ou denses. Une fois peignées, les puces doivent être noyées dans de l’eau savonneuse ou de l’alcool. Assurez-vous que la brosse est complètement débarrassée des puces entre chaque peignage.

Soyez prudent lorsque vous utilisez des poudres ou des traitements topiques contre les puces sur votre lapin. Nous conseillons d’utiliser des traitements naturels comme le vinaigre de cidre de pomme avant toute autre méthode. Consultez votre vétérinaire avant d’utiliser l’une de ces méthodes.

Poudre anti-puces :

La poudre anti-puces peut être utilisée en combinaison avec un peigne pour fournir un traitement anti-puces efficace pour les lapins, bien que les propriétaires doivent faire preuve de prudence en choisissant la bonne “puissance”. 

Vous pouvez également saupoudrer vos tapis et vos coins de sol en plus de votre lapin de Terre de Diatomé. Il agit efficacement contre les puces, mais également contre les larves et les œufs. 

terre de diatomé

Il faut cependant éviter les poudres naturelles, car elles peuvent contenir de la menthe poivrée, de l’eucalyptus, de la pennyroyal ou d’autres herbes, qui sont toutes toxiques pour les lapins.

Pour utiliser ce traitement, saupoudrez la poudre sur le lapin et faites-la pénétrer dans sa fourrure jusqu’à la peau. Certains propriétaires peuvent s’inquiéter de l’ingestion éventuelle de poudres anti-puces par leurs animaux de compagnie ; cependant, la présence d’ingrédients actifs dans ces poudres est limitée, car la poudre elle-même est en grande partie un agent porteur. 

Tant que les lapins ne consomment pas un excès de cette poudre, celle-ci ne devrait pas constituer une menace pour leur santé.

Traitements topiques contre les puces :

Les médicaments topiques peuvent également constituer un traitement efficace contre les puces chez les lapins. Il s’agit de médicaments liquides ou en gel appliqués entre les omoplates du lapin.

omoplates du lapin. Si vous traitez deux lapins ou plus avec cette méthode, il est nécessaire de les séparer pour éviter qu’ils n’ingèrent le médicament en se léchant.

Traitement naturel contre les puces – le vinaigre de cidre de pomme :

En utilisant une part de vinaigre et une part d’eau, le lapin peut être vaporisé avec le mélange et frotté dans sa fourrure pour se débarrasser de l’infestation de puces. À titre préventif, vous pouvez ajouter environ une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme pour un verre d’eau d’eau à l’alimentation quotidienne de votre lapin. De plus, le vinaigre de cidre de pomme présente de nombreux avantages pour la santé de votre lapin.

Avertissement : Si vos lapins cessent de boire leur eau lorsque vous y ajoutez du vinaigre de cidre de pomme, cessez de l’utiliser.  Vos lapins doivent rester hydratés, alors surveillez cela de près.

❌Quels sont les traitements anti puces pour lapins à éviter ?

Colliers anti-puces :

Bien que les colliers anti-puces soient souvent efficaces pour contrôler les puces sur les chiens ou les chats, ces colliers ne doivent jamais être utilisés sur les lapins. Le médicament qui recouvre ces colliers est proposé à des doses bien supérieures à celles qui sont sans danger pour les petits animaux légers comme les lapins. De plus, les lapins n’aiment pas être attachés par des colliers et ne permettront probablement pas que le collier reste en place longtemps.

Bains ou trempages contre les puces : 

Si certains services de toilettage pour animaux ou cabinets vétérinaires proposent des bains ou des trempettes pour lutter contre les puces des lapins, ces traitements ne sont pas recommandés par les experts en lapinologie. Malheureusement, les ingrédients contenus dans le bain et le stress qu’il engendre peuvent être fatals, et cette méthode doit donc être évitée.

Médicaments topiques Frontline ou Sentinel : 

Contrairement aux traitements anti-puces jugés sûrs pour les chats et les chiens, Sentinel et Frontline ne sont pas des médicaments anti-puces sûrs pour les lapins. Il a été démontré que ces médicaments provoquent une variété de réactions indésirables chez les lapins, y compris des crises diverses, et dans certains cas une mort certaine. Ils ne doivent jamais être utilisés dans le traitement des puces.

Évitez la paille comme litière

litiere paille

La paille n’est pas du tout idéale comme litière pour le lapin, celle-ci deviendra vite humide et accentuera la prolifération des puces et autres parasites. Il vaut mieux éviter d’en mettre dans la cage, l’enclos ou le clapier de votre lapin.

La prévention est la clé !

Les puces étant difficiles à éradiquer une fois qu’une infestation s’est installée, la meilleure façon de traiter les puces des lapins est de prévenir leur apparition. Passer régulièrement l’aspirateur et le nettoyage à la vapeur peut réduire considérablement l’apparition de puces dans votre maison. De plus, des sprays anti-insectes, des bombes anti-puces ou des traitements de tapis à l’acide borique peuvent être utilisés pour garder votre maison sans puces. N’oubliez pas de toujours garder les lapins et tous les autres animaux domestiques à l’écart des tapis ou des pièces traités pendant les vingt-quatre heures suivant le traitement.

Dans l’ensemble, les puces de lapin sont un parasite irritant, mais traitable. Diverses méthodes sont à la disposition des propriétaires soucieux de débarrasser leur lapin de ces insectes nuisibles, mais certains traitements sont à éviter. Pour assurer la sécurité de votre animal, n’oubliez pas de lire attentivement tous les ingrédients et de consulter votre vétérinaire avant de traiter votre ami à fourrure contre les puces.

Article proposé et écrit par : https://iletaitunepuce.com/